Conseils aidants

Publié le 19 juin 2017 / par Amandine / Temps de lecture estimé 2 min.

0

Qu’est ce que la démence vasculaire ?

Saviez-vous que la démence vasculaire est la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer dans les pays occidentaux ? Cette dernière n’est pas une maladie neurodégénérative comme la maladie d’Alzheimer, mais une démence causée par des lésions du cerveau d’origine vasculaires. Découvrez en plus sur cette démence dans notre article.

C’est quoi exactement la démence vasculaire ?

Les démences vasculaires sont le plus souvent causées par les AVC c’est à dire des accidents vasculaires cérébraux, par hémorragie ou encore embolie des vaisseaux du cerveau. Cependant, l’ensemble de ces troubles n’entraînent pas forcément une démence vasculaire. Cette dernière se reconnait avec plusieurs symptômes:

  • Un ralentissement intellectuel
  • Des troubles de la mémoire globale
  • des troubles de l’humeur
  • des signes neurologiques
  • une aphasie
  • des troubles du champs visuels (…)

S’occuper d’une personne démente

Les démences doivent être prises au sérieux et il est important de prendre soin des personnes qui en sont atteintes. Voici plusieurs conseils pour les aidants :

  • Il ne faut pas hésiter à stimuler les capacités restantes et ne jamais mettre en échec la personne. Pour vous aider vous pouvez être accompagnés par des outils se trouvant sur le site hoplavie.fr. Vous trouverez différentes catégories selon les stimulations que vous souhaitez réaliser : langage, mémoire, motricité
  • Faire attention à ce que la personne s’hydrate bien et qu’elle mange bien car il se peut qu’elle ait des troubles des praxies et que la personne ne sache plus comment faire pour porter les aliments ou le verre à la bouche.
  • Lui donner des repères : les routines et les repères sont importants pour ces personnes car cela réduit leur anxiété. Il faut leur mettre à disposition des plannings, des horloges
  • Faire travailler leur motricité : il est important de garder un bon état physique, alors il ne faut pas hésiter à les faire balader ou même faire des exercices moteurs. Cela réduit l’anxiété et permet un meilleur sommeil.
  • (…)

Tags: , , ,


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Revenir en haut ↑