Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent avoir dès les premiers stades de la maladie des difficultés à gérer leurs finances. Nous vous donnons dans cet article quelques conseils pour aider un proche atteint de la maladie d’Alzheimer dans la gestion de ses finances tout en essayant de maintenir une certaine indépendance.

Les signes révélateurs qu’un proche a des difficultés à gérer ses finances :

  • La personne fait des achats soudains et coûteux qui ne sont pas des dépenses habituelles
  • Le porte-monnaie, les cartes de crédits et chéquiers ont été perdus plusieurs fois
  • Difficultés à se rappeler les codes des cartes de crédits
  • La notion de l’argent est altérée et la personne ne se rend plus compte de ce que représente telle ou telle somme
  • Difficultés à compter l’argent pour payer des petites sommes en monnaie
  • Des réparations sont faites à son domicile et la personne a payé des sommes qui ne correspondent pas au véritable coût
  • Des oublis dans le paiement des factures
  • La banque a déjà appelé pour signaler des problèmes relatifs à la gestion du compte

sénior et gestion de l'argent

Conseils pour gérer les finances d’un parent atteint d’Alzheimer :

Organiser la gestion de l’argent et des documents financiers

Tous les documents juridiques concernant votre proche atteint de la maladie d’Alzheimer vous permettent de rassembler beaucoup d’informations et de vous organiser. Voici les informations dont vous aurez besoin :

  • Les identifiants des comptes bancaires
  • Les conditions des différents contrats d’assurance
  • États financiers personnels pour comptabiliser les actifs et les dettes et les habitudes de consommation
  • Preuve de propriété (par exemple, inscription et titre)

Il est important de garder les informations dans un endroit sûr et facilement accessible. Assurez-vous que quelques membres de la famille de confiance ont accès à l’information afin que tout le monde puisse rester organisé lorsque les décisions doivent être prises rapidement.

Proposez votre aide pour gérer les factures et les taxes

aide dans les finances

Il ne faut pas priver votre proche de son indépendance financière, cela pourrait le vexer surtout dès les premiers stades de la maladie. Vous pouvez cependant lui proposer votre aide pour la gestion de ses finances. Avec le temps il aura de plus en plus confiance en vous et peut-être qu’il vous demandera de finalement gérer ses finances à sa place.

Surveiller l’activité bancaire

Vous pouvez convenir avec votre proche la possibilité de consulter de façon régulière les relevés bancaires pour vous assurer que la maladie n’a pas diminué ses compétences en matière de prise de décisions financières. Vous pouvez également automatiser le paiement des factures pour garantir que le paiement soit fait à temps.

L’accès à la carte de crédit peut être limité et vous pouvez également informer les conseillers bancaires de la maladie de votre proche pour qu’ils vous tiennent au courant dans le cas d’éventuels mouvements suspects.

Retirez le nom de votre proche des listes de télévendeurs

Il est possible de supprimer le numéro de téléphone de votre proche de la liste des télévendeurs en passant par le site Bloctel. Bloctel est la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi relative à la consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.