Conseils aidants

Publié le 09 avril 2018 / par Amandine / Temps de lecture estimé 3 min.

0

L’habillage : nos conseils et adaptations possibles

Lorsqu’on est malade Alzheimer certains gestes que l’on faisait naturellement deviennent difficiles. C’est le cas notamment de l’habillage mais aussi de la toilette. Pour venir en aide à ces personnes, voici des astuces et des conseils.

5 conseils pour l’aider à s’habiller

Etre flexible : Si la personne souhaite porter la même tenue à plusieurs reprises, vous pouvez acheter des doublons ou avoir des vêtements similaires.  Il faut garder à l’esprit que le plus important est que la personne garde une bonne hygiène personnelle et des sous-vêtements propres également. Une mauvaise hygiène pouvant entraîner des infestions urinaires ou d’autres infections pouvant causer des complications de santé.

Simplifier les choix : Ne pas mettre beaucoup de vêtement dans les placards. La personne peut paniquer s’il y a trop de choix. Si c’est approprié, vous pouvez quand même mettre deux choix afin de lui laisser l’opportunité de choisir le vêtement qu’elle préfère, une couleur…

Organiser le processus d’habillage : Positionnez les vêtements dans l’ordre dans lesquels ils doivent être mis par la personne. Donnez à la personne un élément à la fois en lui donnant des consignes simples comme : Mettez votre tee-shirt au lieu de habillez-vous.

Choisir des chaussures confortables et antidérapantes.

Choisir des vêtements confortables et simples : Les cardigans, les chemises et les chemisiers qui ont des boutons à l’avant sont plus faciles à utiliser. Remplacez les boutons ou encore les zips par du velcro beaucoup plus facile à utiliser pour les personnes qui ont des difficultés. De plus, assurez-vous que les vêtements soient lâches surtout aux hanches et à la taille avec des tissus doux extensibles.

4 conseil pour la toilette du matin

Garder les routines de la toilette du matin : Si la personne a l’habitude d’aller chez l’esthéticienne ou chez le coiffeur, il est bien de continuer de l’emmener. Cependant, si l’expérience devient pénible au bout d’un certain temps, vous pouvez demander à l’esthéticienne ou à la coiffeuse de venir à la maison de la personne.

Utiliser les produits de toilette préférés de la personne : c’est à dire laissez lui utiliser de l’eau de toilette s’il en a envie ou du maquillage.

Réaliser les mêmes gestes : faites les gestes de la toilette du matin afin d’inciter la personne à faire de même. Par exemple brossez vous les cheveux et dites lui de vous imiter.

Utiliser des objets surs et simples : Par exemple éviter les rasoirs.

Les vêtements adaptés : un défi à relever

Les personnes atteintes de démence ont besoin à un moment donné d’avoir des adaptations afin de pouvoir subvenir à leurs besoins mais aussi pour rester le plus longtemps possible à la maison. L’habillement adaptatif ou vêtements adaptés aideront à maintenir l’indépendance des personnes tout en préservant leur dignité. De plus, ces vêtements pourront également venir en aide aux aidants et leur faciliteront la vie.

Trop peu de vêtements adaptés existent encore, mais cela se développe. On trouve déjà des vêtements pour résoudre l’incontinence comme les maillots de bain incontinence ou encore un pantalon proposé par la société CareZips (image ci-dessous). Ce pantalon innovant procure aux aidants ou soignants une aide dans le changement des sous-vêtements des patients, mais aussi pour le soin des plaies. D’autres vêtements adaptés existent avec des modifications simples pour permettre un habillement simplifié : velcro et fermetures magnétiques par exemple remplacent des boutons et des fermetures à glissières.

CareZips®

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑