Communiquer efficacement avec une personne malade Alzheimer est un véritable challenge pour les proches, les aidants et les professionnels. Ci-dessous, retrouver 10 conseils facile à mettre en place pour maintenir cette communication. Voici une liste de 10 conseils pour communiquer efficacement avec une personne malade Alzheimer.

1. Évitez les distractions

La capacité de concentration des personnes malades d’Alzheimer est limitée. Lorsque vous entamez une discussion essayez de réduire les distractions extérieures comme la télévision en fond par exemple. Cela permettra à la personne d’être complètement concentré sur ce que vous êtes en train de vous dire.

2. Évitez le ton infantilisant et condescendant

Être atteint de la maladie d’Alzheimer ne signifie pas que l’on doive parler à la personne en l’infantilisant. Cela pourrait provoquer chez elle un sentiment de culpabilité et de honte qui sera très difficile à gérer pour elle et qui pourra casser la confiance que la personne a en vous.

3. Appelez les gens par leur nom et n’employez pas la 3ème personne

Lorsque vous avez une discussion avec une personne malade il est important de lui donner toute l’importance qu’elle mérite. En effet, une personne n’est pas un objet et il est important de s’adresser à elle en l’appelant directement par son nom.

4. Parlez d’une seule chose à la fois

Il peut déjà être difficile pour ma personne de se concentrer pleinement sur une conversation alors tentez de ne parler que d’une chose à la fois. La personne malade Alzheimer n’est pas capable de jongler entre différents sujets.

5. Maintenez un contact visuel et souriez

Le contact est très important pour les personnes Alzheimer pour qu’elles prennent conscience de leur schéma corporel. Pour cela il est important en leur parlant de bien les regarder dans les yeux et de faire en sorte qu’elle aussi nous regarde en lui échangeant un sourire. Cela fera très plaisir à la personne.

6. Ajoutez des gestes à la parole

Pour aider la personne à comprendre ce que vous dites plus facilement n’hésitez pas à ajouter et amplifier les gestes que vous utilisez. Souvent les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont besoin de s’exprimer autrement et lui montrer que vous aussi pouvez communiquer comme cela ne fera que la mettre en confiance.

7. Ne le corrigez pas

Le discours d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut être incohérent parfois du à la maladie, il peut y avoir des répétitions ou des incohérences dans ce qu’il veut exprimer. Ce n’est pas important pour pouvoir mener une discussion et il n’est pas productif de relever les possibles inexactitudes et incohérences.

8. Parlez clairement avec des phrases simples

Avec l’avancée de la maladie les personnes peuvent oublier la signification de certains mots. Pour faciliter leur compréhension il est important d’utiliser des mots les plus simples possibles afin que la personne se sente elle aussi libre de répondre avec ses mots.

9. Posez plutôt des questions simples

Si vous posez des questions ouvertes qui laissent beaucoup de choix à la liberté d’expression les personnes malades peuvent vite se sentir perdues et ne pas savoir quoi répondre. Le mieux est de leur poser des questions qui peuvent être répondues par oui ou par non.

10. Soyez patient !

Pour avoir une discussion intéressante et qui apporte quelque chose de positif à chacun mieux vaut prendre son temps et être totalement disponible pour la personne pendant un petit moment. En effet, peut être que l’occasion de discuter avec quelqu’un ne se présente pas si souvent et que cela lui fait énormément de bien d’enfin pouvoir s’exprimer et se sentir écouter.

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.